131 vues
1 minute de lecture

L’usurpateur Massol sévit aux côtés de Jeune Nation

Le site de « Jeune Nation » évoque un rassemblement, à caractère très politique, organisé par ce mouvement, le samedi 10 février dernier, au cimetière Charonne, à Paris et précise que, parmi les personnes présentes,  « se trouvait Henri MASSOL, de l’ADMP« .


L’ADMP précise que M. Henri MASSOL n’est pas membre et n’a jamais été membre de cette association.

L’ADMP rappelle que, par ses statuts, elle a seulement pour buts, notamment, « de défendre la mémoire du Maréchal Pétain, de remettre en honneur les valeurs intellectuelles, morales et spirituelles qu’il a rappelées et de participer ainsi à la recherche et à l’établissement de la vérité sur l’Histoire contemporaine, dans le souci de contribuer à l’intérêt général de la Nation tout en s’imposant de demeurer apolitique« .

L’ADMP se réserve, enfin, le droit de mener une action en justice contre toute personne se réclamant de cette association à des fins personnelles ou politiques.